Circus Virus Paraît dans l’Union

Samedi entre 400 et 450 personnes ont pu assister à la deuxième fête de la diversité, organisée par le collectif de lutte contre l’extrême droite, à Montigny-Lengrain. Les personnes présentes ont pu assister à des concerts, des débats, des représentations de théâtre, de marionnettes et de cirque, à des courts-métrages. Ils ont participés à des jeux picards et des rencontres avec des associations qui avaient installé leurs stands sur place.

Malgré un temps maussade qui à par moment perturbé le déroulement de la fête, tout c’est dérouler dans une ambiance sereine et convivial. Claire, venue de Paris : « je viens d’arriver et j’ai pris le premier spectacle en cours de route que j’ai aimé. C’est un paysan de la Mayenne qui quitte sa campagne pour faire la guerre 14-18 et qui nous raconte comment il la vit de l’intérieur. Je travaille à Saint-Denis, en régions parisienne d’où vient la compagnie Jolie môme. C’est marrant de les rencontrer ici, alors qu’on est de la même ville. »

Un peu plus loin elle découvre le stand de Circus Virus qui initie enfants et adultes au cirque. Chloé, l’animatrice, indique : « On est ici pour faire découvrir le cirque qui peut paraître inaccessible pour beaucoup de personnes. »

L’Union, Mardi 21 mai 1016, page 9.

Merci à Jean-Luc Gac